Rabeb, son rôle en tant que gestionnaire de pôle et analyste qualité

Bonjour, Rabeb, nous sommes ravis de faire ta connaissance. Peux-tu nous expliquer ton parcours et ton arrivée chez Astek Canada en tant qu’analyste qualité ?

Oui bien sûr, alors j’ai fait toutes mes études en Tunisie. Il y a quelques différences entre les diplômes au Québec et en Tunisie. En effet, j’ai complété mon baccalauréat qui équivaut à la fin du secondaire ici au Québec et ensuite j’ai postulé à l’université de mes rêves. Malheureusement, à ce moment, je n’ai pas été prise ainsi j’ai dû me diriger vers une autre école pour compléter mon brevet en informatique, réseau et télécommunication.

À l’époque, il existait des concours auxquels les étudiants de différents collèges pouvaient participer afin d’accéder à des universités d’ingénierie. J’ai donc décidé de postuler en espérant être acceptée dans l’université de mes rêves. Finalement, ils ont accepté mon profil et j’ai pu avoir mon diplôme d’ingénieur après 6 ans d’études. 

Par la suite, ma carrière a démarré dans une entreprise multinationale en Tunisie en tant qu’analyste qualité en automatisation des tests. Puis, j’ai aussi fait quelques années dans une autre société, mais cette fois mes tâches étaient plus en automatisation des tests manuels. Grâce à ces deux expériences, j’ai la chance d’avoir les deux casquettes et ainsi diversifier mes tâches professionnelles.

Mon amoureux et moi avions toujours eu comme projet de nous installer au Canada. Lorsqu’un recruteur d’Astek Canada m’a approché sur LinkedIn, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion et j’ai commencé les démarches d’entrevues et d’immigration. Tout est ensuite arrivé très vite, j’ai reçu l’offre en avril 2019 et en septembre 2019 j’étais déjà à Montréal. Cela fait deux ans à présent que je travaille en tant que consultante analyste qualité chez Astek Canada, mais aussi, maintenant à titre de gestionnaire de pôle.

Peux-tu nous parler plus de ton rôle en tant que gestionnaire de pôle chez Astek Canada ?

Astek Canada est une entreprise qui a connu une croissance importante durant les dernières années et nous avons de plus en plus de consultants dans nos équipes chaque année. Malgré cette croissance, l’entreprise prône la proximité humaine et vieille à entretenir le sentiment d’appartenance de ceux-ci envers l’entreprise bien qu’ils soient en mandats chez différents clients du secteur des technologies de l’information. Donc, la création des différents pôles au sein du service-conseil est pour répondre à ce besoin. Mes tâches sont d’accompagner et d’orienter les consultants au courant de leur carrière chez Astek Canada. En tant que gestionnaire de pôle, établir une relation de confiance avec les consultants est ma priorité. Je souhaite leur apporter mon aide afin qu’ils se sentent bien autant chez leur client qu’avec nous chez Astek Canada.

Qu’est-ce qui te passionne dans ce rôle de gestionnaire de pôle ?

Ce qui me passionne le plus dans ce rôle est le fait que j’aie la chance d’établir et d’entretenir des relations avec des gens extraordinaires. Je me sens vraiment choyée d’être la personne qui représente leur point de contact et de pouvoir les aider dans leur carrière à différents niveaux. Comme nous avons un important volet international chez Astek Canada, j’ai aussi la chance de rencontrer des gens de partout dans le monde et donc de travailler dans un milieu multiculturel. J’ai le sentiment d’avoir tellement appris depuis que j’ai ce rôle et cela me donne de la motivation chaque jour.

Tu sembles vraiment apprécier ce rôle de gestionnaire, est-ce que c’est quelque chose que tu souhaites poursuivre durant ta carrière ?

Certainement. Au début, j’étais assez hésitante lorsqu’on m’a proposé de devenir gestionnaire de pôle puisque je n’avais jamais géré une équipe, mais maintenant c’est vraiment un côté de mon travail que j’affectionne. J’aime être en contact avec les gens et je me sens vraiment valorisée dans ce rôle de « leader ». Je pense que j’aimerais énormément évoluer comme « Tech Lead » dans une équipe reliée à mon domaine d’expertise. Cela serait un beau défi de carrière pour moi et j’espère y arriver un jour dans un futur mandat.

Est-ce que tu peux nous parler de la Rabeb en dehors du travail ? Quelles-sont tes passions ?

Je suis quelqu’un de très simple en général ! J’adore regarder des films et des séries de tous les genres. J’aime aussi chaque weekend j’organise une petite randonnée dans les environs de Montréal avec mon entourage. J’aime vraiment passer du temps à l’extérieur et les paysages sont toujours magnifiques.

Merci, Rabeb, pour toutes ces belles réponses. Pour finir, as-tu quelque chose à dire à quelqu’un qui aimerait rejoindre Astek Canada. Le côté humain de l’entreprise sans hésitation. Je pense qu’Astek Canada accorde une grande importance à la partie relationnelle avec ses employés. Je dis souvent aux futurs candidats qui me contactent que j’ai l’impression de faire partie d’une grande famille. Je trouve que bien que la partie professionnelle soit importante, le côté humain d’une entreprise ajoute une valeur non négligeable et je reconnais les actions qu’Astek Canada met en place afin de le démontrer. Je peux donc dire que je recommande Astek Canada !

Articles annexes

Le guide complet pour réussir son entretien d’embauche
Rabeb, son rôle en tant que gestionnaire de pôle et analyste qualité
Les Astek Canada Days : plus qu’une campagne
Octobre rose : un mois de mobilisation contre le cancer du sein
Focus service-conseil: La coordination de nos équipes par pôle
Le Comitek : Une nouvelle année qui commence !